• MyMarchy
MyMarchy > Le Magazine > Inspiration > Rétro Cool, le livre qui nous a inspirées !

Rétro Cool, le livre qui nous a inspirées !

par Claire le 1 novembre 2020
Retro Cool et My Marchy Magazine

Rien que la couverture du livre est inspirante, non? Mais surtout ce livre démontre que le vintage, c’est l’avenir. Une garantie de consommer moins et mieux et surtout intelligemment. Ce livre démontre que s’intéresser à l’artisanat, au fait-main, au vin du terroir, c’est le nouveau luxe ! Nous avions très envie de vous partager l’enquête complète et approfondie des auteurs, sur cette tendance qui nous inspire tous les jours ! 

Les auteures

Nathalie Dolivo et Katell Pouliquen auteure de Retro Cool
Nathalie Dolivo et Katell Pouliquen étaient Grand Reporter et Rédactrice en Chef à ELLE quand elles ont édité ce livre en novembre 2018. Elles se sont interrogées sur la tendance néo rétro, émergente en ce début du XXIème siècle. 
 
En effet depuis plusieurs années, l’esthétique rétro gagne du terrain. La mode et son éternel recommencement, nos maisons qui mixte brocante, design et bons plans IKEA… Tout reflète une esthétique néo rétro. 
Dans leur métier de journalistes en prise directe avec l’air du temps, les deux expertes de la mode ont remarqué les preuves de ce courant puissant et mondial.
 
Divisé en trois parties, le livre commence par analyser la déferlante vintage via la mode et la déco.

D’où vient cette obsession pour les meubles de grand-mère ? Pourquoi aime-t-on chiner ? Pourquoi s’habiller en fripes, c’est chic ? Les deux auteures questionnent les référents du secteur, de la créatrice de mode Vanessa Seward à l’influenceuse Sophie Fontanel, pour recueillir avis et impressions.

Définition du "Vintage"

“Si jusqu’à une certaine date récente, les esthètes distinguaient le “vintage”, vêtements et design de qualité fabriqués entre 1900 et 1980 environ et seconde main qui désigne toute pièce déjà utilisée et amenée à entamer une seconde vie, il semble qu’aujourd’hui le vocable vintage ait tendance à tout recouvrir.”

De notre constat, est aussi qualifié vintage un produit de vingt ans d’âge, ce qui pour certains impliquera qu’une pièce vintage est datée d’avant 1980 et pour d’autres 1990 voire 2000 selon qu’on soit jeune ou moins jeune… en bref, cette qualification s’est donc étendue d’année en année affichant clairement le désuet comme le nouveau cool. 

Mais ça, c’est la partie émergée de l’iceberg. Car le vintage est une tendance profonde et durable, un moyen pour réduire notre empreinte écologique tout en étant accessoirement stylé.

Une préoccupation écologique

Retro Cool et My Marchy Magazine
Dans la deuxième partie du livre, les chiffres apportent un éclairage supplémentaire. La mode est la deuxième industrie la plus polluante au monde (lien vers un article d’anti-fashion) , juste après l’industrie pétrolière.
 
« En 2015, les émissions de gaz à effet de serre dues à la production textile ont totalisé 1,2 milliard de tonnes de CO2. Soit plus que les vols internationaux et le fret maritime réunis ». 

Alors vive l’upcycling, ou l’art de recycler les vêtements que l’on a déjà pour leur donner une seconde vie. On arrête de jeter et d’acheter de la fast fashion, au profit d’habits qui ont du sens et qui durent plus longtemps. Pareil dans sa maison, on s’efforce de recycler ou on adopte des pièces faites localement par des artisans, des créateurs qui ont un supplément d’âme… 

Le rétro comme philosophie de vie

De l’artisan qui produit de ses mains, du désigner qui entend révolutionner les modes de consommation au créateur qui produit en petite séries en passant par le marchand vintage qui chine pour proposer du seconde main, tous s’efforcent de nous proposer des produits porteurs de sens. Ce sens, c’est une nouvelle philosophie de vie guidée par le désir de sortir de la frénésie contemporaine, de consommer moins et mieux, et de contribuer ainsi à notre échelle à respecter notre planète. 

 

Nos salons et le Rétro Cool

Lancé en 2014, Le Printemps des Docks est devenu le « Maison&Objet » lyonnais ! Grand frère du salon ID d’ART, il réunit chaque printemps plus de 20

par MyMarchy le 7 octobre 2020

Le salon I.D. d’ART est produit par la société lyonnaise

par MyMarchy le 6 octobre 2020

Le Marché de la Mode Vintage est un évènement populaire. Depuis sa création, il fédère les tendances vintage en offrant au public un large éventail de te

par MyMarchy le 5 octobre 2020
Nous avons décidé de regrouper une seule et même plate-forme de vente en ligne les collections des exposants de nos trois salons. Car année après année, malgré nos efforts portés sur la différenciation des contenus et la sélection faite nous nous sommes rendues compte d’une attente forte de nos visiteurs.
 
Quoi de mieux en fait qu’une ambiance mixte : qui mélange la pièce unique de l’artisan au produit innovant qui nous aidera dans notre quotidien, ou encore le fauteuil, le sac chiné aux puces..

A l’échelle de nos salons, ID d’ART, Printemps des Docks et Marché de la Mode Vintage, nous, l’équipe de production, n’avons pu que constater cette tendance aussi, et elle s’est accrue ces 20 dernières années. En accueillant artisans, créateurs, designers et marchands vintage chaque année sur nos salons, la frontière entre les collections de nos exposants s’est réduite pour laisser apparaître une tendance commune : celle non pas d’une esthétique mais plutôt d’une philosophie de vie, d’un art de vivre commun.

Nos visiteurs aguerris apprécient la sincérité des produits proposés par nos vendeurs. Pour leur permettre de retrouver cette authenticité, celle du vase en céramique, de l’étole tricotée main, de la dame Jeanne chinée, nous avons décidé de leur proposer MyMarchy, un concept store en ligne qui référence exclusivement des marques engagées. 
Back To Top