• MyMarchy
MyMarchy > Le Magazine > Inspiration > Portrait – Noémie M du compte @_jetable, activiste de mode éthique

Portrait – Noémie M du compte @_jetable, activiste de mode éthique

par MyMarchy le 1 février 2021

Noémie, une porte parole de la mode éthique

Jetable c’est le compte Instagram de Noémie. Parisienne de 29 ans, Styliste photo chez Chanel, elle nous parle de mode éthique, vintage et de seconde main à ses heures perdues gagnées. Tout ce qu’on adore chez MyMarchy ! 

Avant ça, Jetable était le projet de friperie online de Noémie. Elle chinait et vendait ses trésors sur internet, pour le plaisir de sa communauté. Véritable passionnée de mode éthique, Noémie a désiré faire de « Jetable » un projet de démocratisation plus large. Et ce, à l’intention d’une mode plus douce et respectueuse socialement et écologiquement, en bref, la consommation de Demain. 

À une ère ou la fast-fashion bat son plein, Noémie enseigne en douceur avec beaucoup de pédagogie et surtout sans jugement, tous les ravages de cette industrie.  De plus, elle explique combien il est important de se tourner vers d’autres alternatives.  

Chaque dimanche, elle propose en story une sélection de 10 marques éthiques qu’elle présente à sa communauté. Un rendez-vous qui lui permet de partager ses connaissances pointues sur le sujet et nous faire découvrir des marques éthiques parfois bien méconnues ! 

Noémie nous fait le plaisir de nous rejoindre le temps d’un live, Mercredi 10 Février à 18h30 sur le compte Instagram de MyMarchy. Durant 1h, nous échangerons sur le thème de  » La mode au prix juste « . Ainsi, s’intéresser ensemble sur la question du prix dans le secteur de la mode, totalement bafoué par le principe de la sur-consommation et de l’obsolescence programmée. En bref, (re)apprendre à consommer justement pour rendre justice à un travail de qualité. Vous serez de la partie ? 

Jetable c’est aussi une chaine youtube en devenir, dans laquelle Noémie vous propose du contenu vidéo attrait au vintage, à la seconde main et à la mode éthique. Une façon ludique de s’intéresser au sujet !  

Noémie répond à nos questions !

Qui de mieux placé que la principale intéressée pour répondre à nos questions ? Nous avons interrogé Noémie autour de 5 questions, pour la connaitre davantage !  

D’où te vient cet intérêt pour la mode éthique en général ?

Il y a presque 3 ans, j’ai eu une vraie prise de conscience après des années d’achats compulsifs et de consommation en fast fashion.

J’ai toujours été passionnée de mode et c’est devenu impossible pour moi de continuer à consommer comme je le faisais en étant consciente des dégâts planétaires et humains que cela engendrait. 

J’ai lancé mon compte Instagram pour aider les autres à changer aussi en leur prouvant que je revenais de loin et que c’était à la portée de tous !

Par quels biais te documentes-tu sur le sujet ?

Instagram beaucoup, qui me permet de découvrir des marques, des plateformes, des podcasts autour de ce sujet.

Les réseaux sociaux sont quand même une source d’information et de partage inépuisable.

Peux-tu nous expliquer la signification de ton pseudo « Jetable » ? 

Jetable, c’est un mot que je trouve fort à une époque où tout est recyclable justement. Je voulais surtout sensibiliser au fait que nos vêtements ne sont pas jetables et qu’il y a toujours un moyen de leur donner une nouvelle vie. Sensibiliser aussi à la pollution créée par cette industrie et au fait qu’ensemble on peut (et on doit !) faire vraiment bouger les choses.

Dans ta garde-robe il y a plus de mode éthique neuve, de vintage ou de seconde main ? 

Un tiers de chaque ! J’adore le vintage et j’aime trouver de belles pièces mais je suis contente d’ajouter à cette collection de plus en plus de pièces de marques éthiques. 

Forcément c’est aussi une question de budget mais petit à petit je suis fière de pouvoir consommer neuf auprès de ces marques qui veulent changer les choses. Ça me permet de les soutenir et pour moi, chaque achat est un bulletin de vote et montre d’autant plus notre engagement.

Penses-tu qu’une prise de conscience des consommateurs est possible ?

Complètement et c’est déjà le cas !

La plupart des gens qui me suivent sur Instagram on déjà pris conscience de tout ça et sont en pleine transition. Ça me rend très fière de me montrer utile et de voir que, ce que je fais, compte. 

Le prix est souvent un argument qui bloque les gens donc j’espère que nous pourrons en parler plus en profondeur pendant le live !

La sélection de Noémie sur MyMarchy

Durant sa visite sur MyMarchy, Noémie nous à fait part de sa sélection qui mélange mode éthique et vintage ! Le fondement même de MyMarchy réside sur cette idée qu’il est possible de mixer de la mode neuve et vintage, tout en étant au top de la tendance et en ayant une garde robe plus éco-responsable. 

Back To Top